INSCRIPTION
Communauté sur les Reptiles Actuels, SOMMAIRE :
Localisation dans les actualités :

Lecture de l'actualité :






Les lézards irlandais attendent leur messie...

Parue le 02 Oct 2010 , modifiée le 12 Juill 2012 à 11h38.
Vu 2017 fois Catégories : Reptiles actuels 0 Créateur : Ferox
La population des lézards du nord de l'Irlande a récemment atteint un seuil critique selon des chercheurs de l'université de Belfast qui ont publié leur alerte dans le journal Amphibia-Reptilia. Ces écologistes pointent du doigt l'agriculture intensive qui selon eux détruit toujours un peu plus l'habitat de ces reptiles, à savoir les zones côtières et les landes et marais du pays.
Modifier l'actualité

Des scientifiques déconcertés

Zootoca viviparaIl existe bel et bien des lézards en Irlande du Nord comme ce Zootoca vivipara mais à chaque fois que les gens en croisent un, ils sont surpris et fascinés.

Bien que les écologistes irlandais se soient réunis au sein d'une association pour agir ensemble dans la protection des landes et des marais, ces reptiles pourraient complètement disparaître des paysages irlandais.

Trop souvent associés aux pays chauds, les lézards sont pourtant présents en Irlande aussi bien sur les hauteurs (montagnes Sperrin, montagnes de Mourne, plateau Antrim...) que dans les basses-terres (Peatlands Park dans le Comté d'Armagh). Ils sont également répartis le long des côtes comme celles du Comté de Londonderry ou dans les dunes de la réserve national de Murlough dans le Comté de Down.

Pour Aodan Farren, doctorant qui a mené cette étude :

Nous devons maintenant bouger pour sensibiliser la population à protéger la population des lézards en Irlande du Nord et de leur habitat, lesquels sont dénaturés par l'agriculture, le boisement, le developpement des domaines de golf et des nouvelles infrastructures ainsi que par l'invasion d'espèces nuisibles aux lézards.

Expliquant à quoi il faut faire attention pour tenter d'apercevoir un lézard, le Dr Reid ajoute :

Les lézards, en Irlande du Nord, mesurent habituellement 12 centimètres de long sans la queue qui peut être aussi longue que la moitié du corps. Leurs couleurs sont variables mais les couleurs dominantes restent le marron, le gris, le vert olive et le noir.

L'étude met aussi en cause le manque de recherches menées sur ces reptiles en Irlande. Le besoin en information est tel que la survie des lézards en dépend. Alors, amis herpétologistes, si l'Irlande figure dans vos prochaines vacances, il est probable que vous rencontriez un lézard qui ne demande qu'à être étudié... pour son intérêt vital.


Quelques actualités de la même catégorie :
Caouanne ou Tortue carette Sur la trace du satellite de la tortue Caouanne (Caretta)
Boa constricteur grimpant un palmier Vidéo : découvrez comment les boas constricteurs grimpent aux arbres !
Le lézard rayé par Peter Robertson Le réchauffement climatique augmente l’intelligence des lézards
Commentaires :
Aucun commentaire pour le moment

Vous ne pouvez pas poster de commentaires sans être connecté.

Inscription ou Connexion

Règles de base pour composer une Actualité :
  • Ecrire une actualité en rapport avec les thèmes de Reptiland
  • Réaliser une actualité de votre cru, ne pas faire de plagiat !
  • Rédiger une actualité dans un français correct (soyez pro!)
  • Composer une actualité intelligente et ayant du contenu
  • Respecter le travail des autres participants à la rédaction
  • Appliquer les conditions générales de reptiland : Le Règlement

- Le non respect des conditions entraînera la suppression de votre actualité.
- Après avoir ajouté votre écrit, il doit être validé par un administrateur.
Licence Creative Commons
Reptiland.net est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.