INSCRIPTION
Communauté sur les Reptiles Actuels, SOMMAIRE :
Localisation dans les actualités :

Lecture de l'actualité :






Le réchauffement climatique augmente l’intelligence des lézards

Parue le 12 Mai 2014 à 16h58.
Vu 2211 fois Catégories : Reptiles actuels 0 Créateur : Eltes
Selon une étude australienne, l'augmentation de la température d'incubation des œufs de lézards les rend non seulement plus grands mais aussi plus intelligents ! En effet, ce paramètre est très important chez les reptiles notamment pour déterminer le sexe des embryons en développement. Avec le changement climatique, l'apparition de mâles ou de femelles au détriment de l'autre sexe a été observé chez certaines espèces... Mais le réchauffement pourrait avoir un effet positif chez les lézards car la température est également déterminante pour la taille, la forme des individus, leur performance locomotrice... et intellectuelle !

En Australie, la température moyenne des nids des lézards rayés (Bassiana duperreyi) a augmentée de 1,5°C en 9 ans à cause du réchauffement climatique. Mais le comportement de ces lézards s'est adapté : instinctivement les femelles creusent plus profondément leurs nids ou anticipent leur période de ponte pour rétablir une température d'incubation optimale pour la répartition des sexes de la future progéniture. Mais cela ne suffit pas ; des conséquences dues au réchauffement climatique sont observables sur cette espèce.

Richard Shine et Joshua Amiel, deux chercheurs de l'université de Sydney se sont demandés si cette température pouvait avoir une incidence sur les capacités cognitives. Les expériences sur le lézard rayé ont montré que l'augmentation de la température d'incubation accroît les performances d'apprentissage des jeunes reptiles.

Modifier l'actualité

Protocole de l'expérience et résultats :

Le lézard rayé par Peter Robertson 

23 lézards rayés femelles ont été capturés dans leur milieu naturel. Les oeufs qu'elles ont pondu en laboratoire ont été récupérés et incubés.

Deux lots ont été formés : un lot dont la température d'incubation a été fixée à 16°C ; un second lot avec une température d'incubation de 22°C.

Les nouveaux nés issus de ces deux lots ont alors passé des tests de capacité à trouver un abri et des tests d'évasion.

  • Les tests d'abritement étaient reproduis 16 fois par jour pour chacun des reptiles pendant une période de 4 jours. Les lézards incubés à 22°C se sont montrés beaucoup plus rapides dans la reconnaissance de leur milieu. Ils retrouvaient donc leur abri beaucoup plus facilement que les petits ayant reçu une incubation à 16°C.
  • 8 tests d'évasion ont été mis en place et ont été répétés deux fois. Le nombre de fuites réussies la première fois est soustrait au nombre de fuites réussies la seconde fois. Ainsi, on considère qu'un animal ayant un score positif à ce test a acquis des connaissances lors de ses expériences précédentes. Lors des tests de fuite, les animaux incubés à 22°C ont obtenu un meilleur score que les autres. 

Les résultats aux deux tests sont les témoins d'un apport bénéfique que pourrait avoir le réchauffement climatique sur les lézards rayés. Cependant, chaque reptile a une température optimale au-delà de laquelle des dégâts physiologiques pourraient intervenir. Pour être positif aux lézards, l'augmentation de température d'incubation doit donc être modérée et à court terme.

La diminution de la température d'incubation peut aussi faire diminuer leur intellect, ce qui ouvre une porte pour l'étude de l'évolution des reptiles lors de l'histoire de la Terre.


Quelques actualités de la même catégorie :
Lygosoma veunsaiensis Nouvelle espèce découverte au Cambodge : le lézard arc-en-ciel ou Lygosoma veunsaiensis
Crocodile Cubain Le crocodile cubain en danger avec l'hybridation
Brookesia micra Brookesia micra, le plus petit caméléon du monde, découvert à Madagascar
Commentaires :
Aucun commentaire pour le moment

Vous ne pouvez pas poster de commentaires sans être connecté.

Inscription ou Connexion

Règles de base pour composer une Actualité :
  • Ecrire une actualité en rapport avec les thèmes de Reptiland
  • Réaliser une actualité de votre cru, ne pas faire de plagiat !
  • Rédiger une actualité dans un français correct (soyez pro!)
  • Composer une actualité intelligente et ayant du contenu
  • Respecter le travail des autres participants à la rédaction
  • Appliquer les conditions générales de reptiland : Le Règlement

- Le non respect des conditions entraînera la suppression de votre actualité.
- Après avoir ajouté votre écrit, il doit être validé par un administrateur.
Licence Creative Commons
Reptiland.net est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.