INSCRIPTION
Communauté sur la Terrariophilie, SOMMAIRE :
Bienvenue sur Reptiland.net !
  • La terrariophilie
  • L'encyclopédieUne documentation et des fiches sur la terrariophlie à portée de main : Encyclopédie
  • Les actualitésSoyez informé de l'actualité sur les reptiles en général : Actualités
  • La galerie photosA la recherche des plus beaux clichés sur les terrariums ? Galerie photos
  • Le travail d'écritureApportez vos connaissances en écrivant des actualités et des articles : Inscription
  • Le forumUtilisez le forum pour poser vos questions à la communauté reptilienne : Forum
La terrariophilie1 L'encyclopédie2 Les actualités3 La galerie photos4 Le travail d'écriture5 Le forum6
Les Reptiles Fossiles Les Reptiles Actuels Les Amphibiens La Terrariophilie
Les Dernières Actualités de Reptiland.net :
0 18 Mai 2014 | Catégories : Reptiles actuels, Terrariophilie
Les iguanes géants L'homme transmet ses bactéries aux reptiles : zoom sur les îles Galápagos

On appelle zoonose une infection ou une infestation naturellement transmissible entre l'homme et les animaux. Elle peut être causée par divers agents biologiques (bactéries, virus, champignons, prions, etc.). Le risque zoonotique est de plus en plus important avec le développement et l'augmentation des capacités de transports... Lire l'actualité >
0 15 Juill 2013 | Catégories : Reptiles actuels, Terrariophilie
Dieter Zorn présentant un de ses protégés Le passionné Dieter Zorn mort à la suite d’une morsure de vipère aspic

Le 18 juin 2013, lors d'un spectacle de présentation de reptiles dans l'Hérault, le spécialise en reptiles et amphibiens Dieter Zorn est mort suite à la morsure de son serpent, une vipère aspic. Cet homme parcourait le monde entier pour familiariser les gens avec les reptiles et leur prouver que ces derniers étaient... Lire l'actualité >
8 03 Juin 2013 | Catégories : Reptiles actuels, Amphibiens, Terrariophilie
Paquets enfermants reptiles vivants Des reptiles vivants en porte-clefs, "made in China"

Reptiland.net n'est nullement en accord avec cette dérive commerciale évoquée ci-dessous. La nouvelle laisse penser à un canular... difficile en effet d'imaginer un animal vivant en guise de porte-clefs. Et pourtant, il est possible depuis quelques années d'en trouver sur les marchés chinois, ce pays ne disposant... Lire l'actualité >
Chercher une actualité...
Les Articles sur la Terrariophilie les plus visités :
0 La morsure des serpents non venimeux
Les crocs d'un python
Les serpents non venimeux mordent assez rarement et ont plutôt bon caractère. Mais leur morsure reste très douloureuse. Il est aussi obligatoire d'être assisté, lors des manipulations, d'une ou plusieurs personnes. Outre la règle de prudence, à priori évidente, on ne mettra jamais un gros spécimen autour du cou. Compte tenu de sa puissance, il n'aura guère de difficulté à vous comprimer les carotides. De manière toute aussi évidente, on ne laissera pas davantage des enfants le manipuler. Enfin, il faut toujours être vigilant... Lire la suite >
0 Aménagement d'un espace pour le python de Birmanie - Python bivittatus
Terrarium pour python de Birmanie
Compte tenu de sa taille respectable, le Python de Birmanie a besoin d'un terrarium spacieux. Un jeune spécimen peut rester dans un terrarium d'environ 1,5 mètres sur 1 mètre, mais un adulte a besoin d'au moins 2,5 mètres sur 1 mètre. La femelle étant souvent plus volumineuse que le mâle, il faut prévoir quelques centimètres supplémentaires. Il est nécessaire de se rappeler d'une chose : il est plus important pour un serpent que la température ainsi que le degré d'hygrométrie soient adaptés et respectés,... Lire la suite >
0 Le ver de farine ou Ténébrion meunier - Tenebrio molitor
Ténébrion meunier - Tenebrio molitor
Riche en vitamine, 100% naturel, un insecte est un aliment indispensable pour la plupart de nos reptiles, amphibiens et arachnidés... Nom : Ténébrion meunier (Tenebrio molitor) Durée de vie : environ 2 à 3 mois Régime : omnivore, saprophage (matière en décomposition), voire cannibale Prédateurs : lézards, mygales, scorpions, mantes... Le Ténébrion meunier est un insecte de l'ordre des coléoptères. L'adulte est de couleur brun-noir, parfois brun-orangé. La larve est vermiforme, de couleur marron-jaune : on l'appelle le ver... Lire la suite >
Chercher un article sur la Terrariophilie...
Des Articles sur la Terrariophilie pris au hasard :
0 Arrêtés en Guadeloupe, Martinique et Réunion
Il existe des arrêtés qui protègent localement les amphibiens et reptiles présents en Guadeloupe, Martinique et Réunion. On ne peut donc pas détenir ou ne serait-ce nuire à ces espèces de ces îles mais l'importation de celles-ci d'un autre territoire est autorisée. Lien pour accéder à l' Arrêté de la Guadeloupe Lien pour accéder à l' Arrêté de la Martinique Lien pour accéder à l' Arrêté de la Réunion Il faut savoir que l'arrêté du 24 avril 1979 donne une protection totale des reptiles et amphibiens présents sur le territoire national, c'est à dire qu'il est interdit de capturer une espèce mais aussi de ramasser une espèce morte.
0 Arrêté Guyane
"L'arrêté Guyane" a été créé le 15 mai 1986. Il permet de protéger les batraciens et les reptiles vivant en Guyane française. Il comporte trois articles avec leur propre régime de protection. Lien pour accéder au document sur l' Arrêté de Guyanne L'article 1 donne une protection totale aux espèces de Guyane et du reste du territoire national. Le caïman noir, la matamata ou le boa émeraude en font parti. Légende : Caïman noir Légende : Matamata Légende : Boa émeraude Légende : Boa émeraude L'article 2 donne une protection totale aux espèces sur le territoire nationale. En revanche en Guyane elles peuvent être transportées, une grande partie des espèces de lézards, de tortues, d'amphibiens et de serpents sont concernées. Ainsi, un terrariophile français ne peut pas posséder un spécimen d'élevage (européen ou non) à partir du moment où il appartient à une espèce présente en Guyane française. En revanche les autres pays y sont autorisés, ce qui paraît paradoxale. ... Lire la suite >
0 Règles pour nourrir un serpent
Distribution de nourriture à un serpent des blés
Il faut accepter une chose : lorsque surviennent des accidents avec des serpents pendant leur alimentation, la faute ne sera jamais de l'animal en tant que tel mais plutôt du propriétaire qui réalise de mauvaises actions. En effet, la distribution de nourriture doit suivre certaines règles... Pour débuter, il est primordiale de nourrir le reptile à l'extérieur de son vivarium et non là où il demeure. Normalement, un bac de plastique sera amplement suffisant puisqu'il y sera simplement pour ingérer sa proie et ensuite il sera remis dans son terrarium primaire.... Lire la suite >
Chercher un article sur la Terrariophilie...
Licence Creative Commons
Reptiland.net est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.