INSCRIPTION
Communauté sur la Terrariophilie, SOMMAIRE :
Localisation dans les actualités :

Lecture de l'actualité :






Lumière sur la composition du venin des vipères !

Parue le 16 Sept 2009 , modifiée le 20 Août 2012 à 10h38.
Vu 4520 fois Catégories : Reptiles actuels, Terrariophilie 0 Créateur : Ferox
Alors qu'ils travaillaient sur un moyen sûr et efficace de prélever le venin d'un Agkistrodon piscivorus, des chercheurs de l'Université de Floride ont remarqué que le venin de cette vipère peut changer en fonction de son alimentation.
Modifier l'actualité

Techniques d'extraction

Aujourd'hui, les scientifiques se penchent sur les venins pour différentes raisons. Bien sûr, le développement de meilleurs anavenins est l'objectif principal, mais sachez aussi que les composants du venin vont prochainement être introduits dans la fabrication de nouveaux médicaments.

Traditionnellement, le venin est collecté en maitrisant manuellement le serpent derrière la tête. Celui-ci est ensuite contraint de mordre une membrane en caoutchouc reliée à un réservoir destiné à recevoir le venin. Cela implique la capture d'un animal éveillé, ce qui augmente considérablement le risque de morsures pour le manipulateur ainsi que le stress de l'ophidien.

Afin d'éviter les désagréments de cette technique archaïque, les scientifiques ont décidé de la remplacer au profit de l'utilisation d'un stimulateur électrique combiné à une anesthésie du serpent. L'anesthésique en question est connu sous le nom de propofol, tristement célèbre pour être lié dans la mort de Michael Jackson. Quant au stimulateur, il délivre une série de petites décharges électriques via des électrodes placées derrière les yeux, à proximité de la glande à venin et causent un réflexe de contraction et d'expulsion du venin. A noter que ce stimulateur ne cause pas de dégât sur la peau du serpent et que cette nouvelle technique est plus efficace que la précédente.

Modifier l'actualité

Cas particulier des mocassins d'eau

En plus d'avoir inventer une méthode d'extraction plus sûre, plus efficace et moins stressante pour le serpent, les scientifiques de l'Université de Floride ont découvert un fait bien particulier à propos du venin des mocassins d'eau : leur venin diffère de celui des serpents du continent américain, vraisemblablement à cause de leur régime alimentaire uniquement constitué de poissons morts abandonnés par les oiseaux marins. En effet, ces serpents sont endémiques d'une île située dans le golfe de Floride et passe la majeure partie de leur temps dans l'eau.

Mocassin d'eau (Agkistrodon piscivorus)Réputé agressif comparé aux autres serpents, le mocassin d'eau (Agkistrodon piscivorus) peut atteindre la longueur de 1,8 mètres. Ces morsures provoquent des grosseurs et des hémorragies à l'endroit où le venin a pénétré. Les mocassins d'eau sont particulièrement prisés pour leur qualité de venin produit.

Les scientifiques vont maintenant explorer si les changements climatiques peuvent affecter la composition du venin de ces serpents. D'un point de vue purement évolutionniste, il est en effet intéressant de savoir pourquoi ces vipères ont besoin de venin alors qu'elles ont une abondante source de proies mortes autour d'elles... pour l'heure le mystère reste entier.


Quelques actualités de la même catégorie :
Lézard sailfin des Philippines au zoo de Bristol Contrebande : retour au pays pour 5 agames aquatiques des Philippines et 31 tortues
spécimen rarissime de serpent à deux têtes Découverte d'un serpent à deux têtes en Ukraine
Une assiette d'iguanes dépecés Prudence avec la viande crue de reptile !
Commentaires :
Aucun commentaire pour le moment

Vous ne pouvez pas poster de commentaires sans être connecté.

Inscription ou Connexion

Règles de base pour composer une Actualité :
  • Ecrire une actualité en rapport avec les thèmes de Reptiland
  • Réaliser une actualité de votre cru, ne pas faire de plagiat !
  • Rédiger une actualité dans un français correct (soyez pro!)
  • Composer une actualité intelligente et ayant du contenu
  • Respecter le travail des autres participants à la rédaction
  • Appliquer les conditions générales de reptiland : Le Règlement

- Le non respect des conditions entraînera la suppression de votre actualité.
- Après avoir ajouté votre écrit, il doit être validé par un administrateur.
Licence Creative Commons
Reptiland.net est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.